La chapelle Notre-Dame d'Aleyrac à Sauteyrargues 

Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

Chapelle Aleyrac Lancyre Sauteyrargues

La chapelle d'Aleyrac, dont la nef est dirigée vers le pic Saint-Loup, est nichée au milieu des vignobles du Château de Lancyre

Construite au 11ème siècle, elle a été restaurée en 1980 puis inscrite au titre des monuments historiques depuis le 5 décembre 1984

Notre balade nous amène dans la verdoyante campagne avoisinant la chapelle...
Pour y accéder, direction le hameau de Lancyre, au nord de St-Mathieu-de-Tréviers : au grand rond-point à sa sortie nord, prendre la direction de Quissac (D.17) puis tourner à droite au panneau "château de Lancyre" (à environ 1.5 km après le rond-point du Mas de Boisset). Dans le hameau, il y a tout plein de places pour stationner, et gratuitement !

Après avoir profité de la vue depuis la cour du château de Lancyre, nous démarrons notre balade par la route goudronnée à droite, elle descend légèrement

Au bout de 600 mètres, à la fourche nous restons à droite
Le Pic-Saint-Loup, notre symbole régional (que le monde entier nous envie !) apparaît, encadré par l'Hortus et les ruines du château de Montferrand

450 mètres plus loin, nous prenons la route goudronnée à gauche

750 mètres plus loin, nous voyons sur la gauche un panneau indiquant une chapelle, nous l'ignorons et continuons tout droit

450 mètres plus loin apparaît le hameau de Lascours, que nous traversons

250 mètres plus loin, nous remarquons sur la gauche la statue (en très mauvais état) d'une vierge, un arrêt dans le pré accueillant s'impose !

Nous reprenons notre chemin, un très agréable tunnel de verdure

300 mètres plus loin nous prenons le sentier à droite, puis à gauche à quelques mètres 
Notre sentier rejoint la lisière d'une forêt à 350 mètres de là

Juste avant de l'atteindre, nous prenons le chemin à notre gauche, il longe une vigne pendant 400 mètres, puis nous restons sur notre droite au "Y" suivant

L'occasion d'admirer à nouveau le Pic-St-Loup et l'Hortus

Et, bien évidemment, notre environnement :

Aphyllante de Montpellier

Véronique douteuse

Un joli papillon : zygène de la filipendule

900 mètres plus loin apparaît entre les arbres la chapelle d'Aleyrac, encore une occasion de marquer un arrêt, pour admirer ce monument et son petit cimetière

Nous reprenons ensuite la balade en empruntant le petit chemin sur sa gauche

Au bout de 300 mètres, le chemin tourne à droite

Attention : à 50 mètres de ce virage apparaît sur la gauche une petite passerelle composée de deux planches (pour passer un petit talus), nous l'empruntons impérativement sinon nous nous éloignerions de notre itinéraire

Au bout de 350 mètres, nous retrouvons notre route goudronnée, que nous empruntons pour regagner le hameau (et donc notre véhicule) 600 mètres plus loin

En conclusion

Une très agréable balade de 5.80 kilomètres en pleine campagne, très verdoyante et très calme, de plus sans aucune difficulté, sinon de devoir rentrer à un moment ou à un autre !

Nous vous conseillons de faire (comme nous !) une pause vers la chapelle, ce lieu est très serein...

Attention : cette balade que nous vous proposons est le résultat de nos reconnaissances, elle n'est pas balisée...